[Review] Catastrophe Cosmétique, masque frais de chez LUSH.

Salut Madie shippers !

On est de retour avec B. aujourd’hui, pour une petite review d’un masque frais de chez LUSH : Catastrophe Cosmétique ! C’était notre premier essai avec ces masques, et j’étais surtout celle qui voulait les essayer. Mon premier choix était d’ailleurs Sauve Qui Peau, mais la vendeuse nous a convaincu de prendre CC.
Le site et le pot indiquaient la même chose : de la myrtille, de la calamine, de la camomille, de l’huile d’amande douce et de rose, pour apaiser, adoucir, nettoyer et hydrater notre peau ! Il était aussi conseillé de l’utiliser dès qu’on le sortait du frigo, pour un petit effet glacé.
Bon, et les masques LUSH sont censés durer un mois, mais chez nous ça a davantage été une vingtaine de jours, vu que nous étions deux à nous en servir.

P1090589

Le mode d’emploi semble évident : on doit appliquer sur notre visage une couche du produit. Simple. En vrai, c’est un peu plus compliqué que cela, mais nous y reviendrons dans un instant !

Notre première impression a été assez positive : le masque sent vraiment bon, on dirait un yaourt, c’était super. Et comme promis, il était très frais, et surtout sur peaux irritées (comme la mienne, par certains moments), c’était encore mieux.

Mais du côté de l’application.. bien sûr, c’est froid donc assez surprenant au départ, même en prenant le produit avec les doigts. Mais quand on s’y habitue, on comprend que ça ne va pas être aussi simple que ça, à cause de la consistance du masque : il est épais, a durci grâce au temps passé dans le frigo, et en prendre seulement des morceaux se révèlent tout aussi compliqué.
A la deuxième application, on l’a d’ailleurs sorti un peu en avance, pour que ce soit plus facile.
Et aussi, il faut bien en mettre une bonne couche : comme il est dur à appliquer, c’est presqu’impossible d’en mettre une couche régulière ; donc de cette manière, c’est plus simple d’éviter les trous.

Après l’avoir mis, vous êtes supposés attendre entre dix et quinze minutes avant de le rincer. On avait l’espoir d’utiliser à bon escient cette quinzaine de minutes, mais ça a été très vite très clair qu’il nous fallait/faudrait (?) éviter tout mouvement.
Le masque sèche rapidement sur le visage, et comme précisé au début, contient de l’argile. Du coup, ça s’effrite.
Au début, ce n’est qu’un peu de poussière d’argile. Ensuite, c’est la moitié de votre visage qui s’écroule. Vous êtes prévenus.

P1090600

Vous devez aussi le rincer correctement. Faites très attention par exemple, à la naissance des cheveux, aux sourcils, tous les endroits où le masque risquerait de se coller.
On a utilisé un soin hydratant après notre premier essai, mais ce n’est clairement pas obligatoire, et nous ne l’avons pas fait non plus les fois suivantes.

Après coup, la peau est vraiment douce et obtient même un petit côté poudré.
Je veux toujours essayer Sauve Qui Peau, mais c’était une bonne expérience. Et j’aimerais vraiment pouvoir acheter et comparer les autres masques LUSH. B. pense que c’était bien même si ce n’était pas non plus extraordinaire : c’est simple à utiliser, et à la porté de tous. Ca peut être bien dans une routine, mais le côté « je me désintègre sur ta peau » ne m’a pas emballé.

N’hésitez en tout cas pas à nous donner vos avis si vous l’avez également essayé !
Les masques frais de LUSH peuvent être retrouvés dans les magasins LUSH près de chez vous ou sur leur site, en comptant en moyenne 11€45 pour un pot de 75g.

M. & B.