Mascara Miss Manga Mega Volume de l’Oréal Paris.

Salut Madie fans !

J’ai fait partie grâce au site Français Madmoizelle d’un panel de 300 personnes, qui ont eu l’occasion de tester le dernier mascara de chez l’Oréal Paris, le Miss Manga Mega Volume ! Comme il leur fallait un feedback, je me suis dit que ça serait sympa de vous faire partager mon avis, à vous aussi !

Donc, voilà ! Comme le nom l’indique, le mascara est supposé vous donner beaucoup de volume, assez pour rivaliser avec les jeunes filles présentes dans les mangas. Il se présente dans un packaging rose métallisé et noir, qui mélange pour moi un côté girly et badass. Personnellement j’aime assez, mais la première fois que je l’ai vu, j’ai trouvé la partie rose un peu cheap ; j’avoue que si je devais parier sur quel côté casserait en premier, je dirais celui-ci, sans hésiter.

Autre surprise une fois qu’on l’ouvre : la forme de la brosse. C’est la première fois que j’ai un mascara ayant une brosse aussi allongée, un peu triangulaire, que la marque décrit comme une « brosse conique 360° ». Honnêtement, ça surprend assez, et j’ai vite compris quel serait mon majeur problème avec ce produit, mais j’y reviens dans un instant.
Le goupillon est quant à lui très flexible. On peut le remarquer sur les photos, même si j’en ai moi-même pris conscience que récemment en pensant l’avoir cassé, mais le manche a une petite encolure quelques millimètres avant la brosse, ce qui permet une plus grande flexibilité, ce que je trouve très positif et bien pensé !

Question odeur, je n’avais jamais fait attention jusqu’à maintenant, mais pour les besoins de cet article, j’ai senti le produit de plus près : le parfum n’est pas génial, ça traîne un peu du côté peinture. Mais comme je l’ai dit, je n’avais pas fait attention jusqu’à présent, donc je doute qu’une fois sur les cils, l’odeur persiste vraiment ; mais ça reste assez chimique alors certains yeux sensibles pourraient ne pas aimer.

Miss Manga

Miss Manga 2

J’ai donc reçu la couleur noir. Ca tombe bien, c’est quand même la couleur la plus portée, et pour faire un test, autant partir sur des valeurs sûres car on ne met pas de bleu électrique à toutes les occasions !

Comme je l’ai dit, la brosse m’a vite posé problème : je suis gauchère, et je n’ai jamais vraiment pris l’habitude de tourner mon poignet pour faire mon oeil droit. En gros, avec une brosse dite « normale » je n’ai pas réellement de difficultés, mais là, où la brosse a un « sens » bien défini, ça s’avère plus compliqué. J’ai donc un peu tout testé : tourner mon poignet, faire comme j’ai l’habitude, changer de main. Le résultat est le même : avec cet oeil-ci, soit je suis condamnée à m’en mettre partout, soit à passer trois heures à l’appliquer pour tenter de limiter les dégâts, car les paquets se forment assez vites si on n’y prête pas attention. Mais en soi, c’est un problème plutôt personnel, qui n’a que peu à voir avec le produit.

Autre point : le Miss Manga de base n’est pas waterproof. Apparemment une nouvelle version est sortie récemment, car beaucoup souhaitait que l’Oréal le fasse waterproof, et c’est maintenant chose-faite !
Personnellement, je ne pense pas le racheter pour tester la nouvelle version, celle-ci me convient très bien, au contraire ! J’ai l’habitude des waterproofs, je dirais même que celui-là fut mon tout premier mascara ne résistant pas à l’eau. Et je l’adore !
Il s’enlève super facilement ! J’ai testé de le retirer seulement avec de l’eau, sous la douche : mission réussie, et sans ressembler à un panda ! Alors oui, si c’est pour aller à la piscine et toujours être une sirène en sortant de l’eau, ça ne marchera pas ; mais au moins, vous ne vous retrouverez pas non plus avec des yeux au beurre noir.

Miss Manga

Miss Manga

En elle-même, j’ignore si la forme de la brosse apporte réellement quelque chose ; j’en doute un peu, pour être franche. Oui, la définition des cils est flagrante, et le bout de la brosse, plus petit que le reste, donc, aide à bien prendre les plus petits cils, si l’on l’applique bien – car si malheureusement on superpose les couches trop vite, ou si le bout est trop chargé de produit, je me répète mais paqueeets. La couleur est aussi intense. Mais niveau volume ? Je dis non, et je ne suis pas la seule.

C’est en effet l’un des commentaires qui est le plus revenu du panel de testeuses : on voit davantage de longueur que de volume. Donc pour un mascara qui vend un volume XXL tout droit venu du Japon, c’est un peu dommage.

Néanmoins, je ne suis pas déçue ! Certes, j’aurais voulu le voir tenir sa promesse davantage, mais en soi la longueur me va très bien, et j’en suis très heureuse ! Je trouve que c’est un très bon mascara, accessible (il se vend à moins de 12€ et se trouve facilement en grandes surfaces), simple d’utilisation, qui se retire sans forcer.

En soi, je le conseille sans problème à celles qui souhaiteraient le tenter, mais sinon ce n’est pas non plus un must-have. Et si vous aussi, vous l’avez essayé, laissez-nous votre avis, ça nous fera plaisir !

M.

L’Oréal Paris Voluminous Miss Manga mascara.

Hello Madie fans !

Thanks to the French website Madmoizelle, I had the opportunity along with 300 other people, to try out the latest l’Oréal Paris Voluminous Miss Manga mascara ! And as they needed a feedback, I thought it would be nice to share it with you as well.

So here we are ! The mascara is supposed to give enough volume to compete with the girls drawn in mangas, hence the name. It has a black and metallized pink packaging, that for me is a good mix between girly and badass. I quite like it, but the first time I saw it I have to admit the pink side appeared a bit cheap to me ; if I had to bet on which side would break first, I would definitely answer this one.

Another surprise once we open it : the shape of the brush. It is the first time I have a mascara with an that elongated, triangular brush ; the brand describes it as a « cone-shaped 360° flexor brush ». Honestly, it is quite surprising, and I fastly realized what would be my main problem with this product, but I will come back to it in a minute.
The bottle-brush is indeed very flexible. We can notice it in the pictures, and I myself only saw it some days ago when I thought I broke it, but the handle got a little « break » just near the brush, allowing a greater flexibility. I really think it is a good idea, very well-designed.

I had not thought about the smell until now, but what wouldn’t I do for this blog ? And, the smell is not that great : it is paint-like. But as I said, I could not tell until now, so I doubt that the smell is strong once the product is applied ; but it is quite chemical so some sensible eyes might not like it.

Miss Manga

Miss Manga 2

I got the black one. It’s good because it is the most used color, and it is better to be sure that the people who will try it can wear it on a daily basis, because electric blue is not for everyone (unfortunately, I think the blue colors are only available on the French eshop) !

As I mentioned, the brush was a bit of a trouble to me : I am left-handed and not used to turn my wrist to do my right eye. In short, with a « normal » brush I do not get any difficulty, but there the brush is designed in a certain way and it is harder. I so tried everything : turning my wrist around, switching hands, doing it as usual. The result is always the same : with my right eye only I am condamned to put mascara all over my lid or to spend three hours applying it to try and limit the damage because it does lump quite easily if we do not pay enough attention. But it is kind of a personal problem, with only little to do with the product.

Another point : the first Miss Manga is not waterproof. But, now one is because a lot of people asked the brand to do it.
Personally, I do not think I will buy it again to get the waterproof version, on the contrary the one I have is perfect to me ! I am so used to waterproof mascaras, I would even say this one might be my first not resisting against water. And I love it.
I can pull it off very easily ! I tried to do so under the shower : mission accomplished, and without looking like a panda ! So yes, to go to the pool and still look like a mermaid when you get out of the water, it might be a little tricky ; but at least you will not have black eyes either.

Miss Manga

Miss Manga

In itself, I am not sure if the shape of the brush does any help ; I doubt it, to be honest. Yes, the eyeslashes are clearly defined, and the end of the brush, which is smaller, helps to take the smaller lashes, if we are careful -because if we go too fast, put too many layers at once, or if the end is a bit too full of product, I am repeting myself but luuuumps. The color is very intense, too. But volume ? I say no, and I am not the only one.

It is indeed the one thing the testers noticed the most : length is great, but volume not so quite. So for a mascara promising XXL volume directly coming from Japan, it is a bit sad.

But I am not disappointed ! Yes, I would have loved to see the so-promised volume, but length suits me perfectly, and I am very happy about it ! I think it is a great mascara, accessible (less than 8$ in most supermarkets), easy to use and remove.

To everyone who wants to try it, I would say go for it, but it is not a must-have either. And if you tried it already, please leave us your opinion !

M.